Guidez la lecture avec des titres clairs

25 juillet 2023

Les titres sont essen­tiels pour gui­der la lec­ture et struc­tu­rer vos pro­pos. Ils per­mettent à vos lec­teurs de s’assurer qu’ils vont trou­ver la réponse à leur pro­blème dans votre texte, puis de leur flé­cher le che­min vers l’information qu’ils recherchent. Pour­tant, ce n’est pas tou­jours facile de choi­sir un bon titre ou de rédi­ger des inter­titres per­cu­tants ! Voi­ci quelques conseils pour vous aider.

Un bon titre pour accrocher votre lecteur

Le titre a une fonc­tion essen­tielle dans votre texte : il per­met à votre lec­teur de savoir ce dont vous allez par­ler ! C’est lui qui peut convaincre (ou à l’inverse, dis­sua­der) de vous lire. Pour que votre titre soit effi­cace, vous devez dire très expli­ci­te­ment à votre lec­teur ce sur quoi vous écri­vez, à quel pro­blème vous allez pro­po­ser une solu­tion… Bref, c’est une pro­messe que vous faites à votre lec­teur.

Pour écrire un bon titre, vous devez abso­lu­ment réflé­chir au besoin de votre lec­teur : quelle infor­ma­tion recherche-t-il ? De quoi a‑t-il besoin ? À laquelle de ses ques­tions votre texte répond-il ?

Une fois que vous avez répon­du à cette ques­tion cen­trale, essayez de le for­mu­ler de façon claire et concise, en vous adres­sant à votre lec­teur.

Un exemple :

Vous écri­vez une page web pour expli­quer com­ment faire pour renou­ve­ler un pas­se­port ou une carte d’identité.

Au lieu d’écrire « Renou­vel­le­ment pas­se­port ou carte d’identité », vous pou­vez essayer : « Com­ment faire pour renou­ve­ler son pas­se­port ou sa carte d’identité ? »

Avec ce titre, vous cochez toutes les cases :

  • vous vous adres­sez à votre lec­teur direc­te­ment
  • vous répon­dez à un pro­blème pré­cis
  • vous lui dites ce qu’il va trou­ver dans votre texte sans ambigüi­té

Écrire un bon objet d’e‑mail ou de courrier

Dans le cas d’un e‑mail ou d’un cour­rier, c’est l’objet qui fait office de titre. Vous devez donc suivre les mêmes règles !

Si vous atten­dez une action de la part de votre lec­teur, vous pou­vez le dire dès l’objet. Par exemple, si vous avez besoin que votre lec­teur vous envoie des docu­ments jus­ti­fi­ca­tifs, dites-le dans l’objet : « Envoyez-nous vos docu­ments jus­ti­fi­ca­tifs avant le 20 avril ».

Avant même de lire votre cour­rier, votre lec­teur sau­ra ce que vous atten­dez de lui !

Rédiger des intertitres percutants et utiles

Vos inter­titres sont comme des éti­quettes : ils signalent à votre lec­teur ce qu’il va trou­ver à l’intérieur de chaque para­graphe. Grâce à eux, votre lec­teur peut par­cou­rir rapi­de­ment votre texte et savoir tout de suite où aller pio­cher l’information qu’il recherche.

Les inter­titres, comme les titres, doivent être clairs, per­ti­nents et brefs. Assu­rez-vous qu’ils cor­res­pondent bien au conte­nu du para­graphe qu’ils intro­duisent. Atten­tion à bien struc­tu­rer votre infor­ma­tion pour que vos para­graphes res­tent courts. Si votre para­graphe fait plus de 150 mots, il contient cer­tai­ne­ment trop d’informations !

Par exemple, si vous devez écrire une page web pré­sen­tant les avan­tages d’une assu­rance auto, vous pou­vez uti­li­ser chaque argu­ment comme inter­titre, puis déve­lop­per dans le para­graphe qui suit. Vous dif­fé­rents inter­titres pour­raient par exemple être :

  • Une assis­tance à toute heure, 7j/7
  • Un niveau de fran­chise défi­ni avec vous
  • Un large choix d’options

Utilisez Lisible pour écrire des textes plus clairs

Lisible vous signale les textes sans titre et les para­graphes trop longs pour vous aider à mieux struc­tu­rer vos textes. Grâce au module de réécri­ture avec l’IA, Lisible vous sug­gère même des refor­mu­la­tions pour vos titres et inter­titres !

Ce texte a été ana­ly­sé avec Lisible et a obte­nu un Lisis­core de 73.

Anaïs L